La Pyrale du Buis

Se débarrasser de la Pyrale du buis, nos solutions

Se débarrasser de la Pyrale du buis

Voici nos solutions pour éliminer la pyrale du buis. La seule solution actuel pour lutter contre les invasions de pyrale du buis est un traitement bio à base de phéromones pour stopper la reproduction. La phéromone se place dans le piège funnel trap qui se placera dans les buis et protégera une surface jusqu'à 180 mètre carré pendant 8 moix maximum.

  • Piège Funnel Trap Pyrale du Buis

    Le Funnel trap est une solution adapté au piégeage de la pyrale du buis. Il permet de contrôler la...

    Piège Pyrale du Buis
    19,95 €
  • Phéromone pour Pyrale du Buis X2

    Phéromone pour stopper la pyrale du buis. Solution naturel pour réguler et contrôler son infestation de...

    Phéromone pour Pyrale du Buis X2
    36,50 €
  • Kit Anti Pyrale du Buis

    Kit pour contrôler les infestations de pyrale du buis. Ce kit utilise une phéromone qui attire le mâle et...

    Kit Anti Pyrale du Buis
    56,45 €

La pyrale du buis est un lépidoptère originaire d’Asie. Elle a envahi l’Europe au cours des années 2000. Mais c’est en 2008 qu’on l’a réellement détecté sur le territoire français dans le Limousin. Aujourd’hui, la pyrale du buis est présente dans plusieurs régions du pays et elle continue à faire des ravages dans nos jardins. Il faut s’en débarrasser coûte que coûte et les solutions existent bel et bien. Découvrez plus de détails sur le sujet !

Caractéristiques de la pyrale de buis :

La pyrale de buis est un parasite envahissant qui figure sur la liste d’alerte de l’Organisation européenne pour la protection des plantes (OEPP). C’est un papillon nocturne qui se démarque par ses ailes blanches comportant des bordures marron. En fait, c’est sa chenille qui constitue une réelle menace. Elle est reconnaissable à sa tête noire, son corps vert clair orné de stries vert foncé, ses verrues noires et ses poils blancs.

Comme son nom l’indique, la pyrale de buis aime prendre refuge dans le buis. Il s’agit d’un arbuste très décoratif qui hérite de magnifiques feuilles ovales et se dote de fleurs au ton jaune verdâtre. Le buis est aussi réputé pour ses nombreuses vertus médicinales. On dit qu’il est efficace pour lutter contre les douleurs rhumatismales, les infections urinaires et la chute des cheveux. Le problème, c’est qu’il risque de disparaître à cause de la pyrale de buis. Pour information, cette chenille n’est pas urticante. Elle n’est pas dangereuse pour l’homme.

Mode de vie de la pyrale de buis et endroits de présence :

En hiver, la chenille de la pyrale de buis reste bien au chaud dans son coton et elle n’a aucun mal à supporter le froid. Mais dès que le printemps se pointe à l’horizon et que les températures atteignent les 10°C, elle sort et commence à se nourrir des feuilles du buis. Il faut entre trois et 4 semaines pour que la chenille arrête son activité et se mette à tisser son cocon. Elle va se transformer en chrysalide puis en papillon dont la durée de vie peut atteindre 2 semaines. La pyrale du buis a donc tout le temps qu’il faut pour se reproduire et pondre des œufs. Ces derniers sont déposés à la face inférieure des feuilles et à la fin de l’hiver se produit l’éclosion. En d’autres mots, le parasite reste définitivement sur sa plante-hôte.

D’après les recherches, la pyrale de buis était visible pour la première fois à Saint-Louis dans le Haut-Rhin. Ensuite, elle a envahi plusieurs communes de l’Alsace. En 2013, elle était présente en Aquitaine, Languedoc, Rhône-Alpes et en Ile-de-France. Actuellement, l’invasion touche tous les départements de la France métropolitaine. Ainsi, il ne faut pas s’étonner si les fameuses chenilles vertes de la pyrale ont pris refuge dans votre jardin.

Dégâts occasionnés et dangers dus à la présence de la pyrale de buis :

La pyrale de buis se nourrit des feuilles du buis. Après son passage, le dégât est énorme. En effet, la chenille dévore tout. Elle ne laisse rien que des tiges dénudées, des squelettes de feuilles ainsi que des toiles et des cocons. L’arbuste commence à adopter une couleur marron qui indique sa faiblesse.

Le vrai problème, c’est que le buis n’a même pas le temps de retrouver sa force et sa vitalité avant l’arrivée de la prochaine génération. Ainsi, il devient de plus en plus faible et finit par mourir. Heureusement que des solutions pour se débarrasser de la pyrale du buis sont nombreuses.